Et après je m’étonne

Hier, au supermarché (mais quelle idée d’aller faire des courses le samedi ?), une gamine d’une dizaine d’années interpelle sa mère :

« Et maman tu te magnes ! »

Déjà je trouve ça limite…

Et puis il y a eu la réponse de la mère, en beuglant depuis l’autre bout du rayon :

« J’vais t’retourner une baffe dans ta gueule, tu vas voir si ça va aller vite... »

Glups !

Et je m’étonne que ma leçon sur les registres de langue les laisse perplexe !

« Maîtresse, « il fout rien », c’est courant ou familier ? »

« Vu le travail fourni depuis le début de l’année, on va dire que pour toi, c’est même très courant ! » 

 » Hein ?« 

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Perles et bons mots

3 réponses à “Et après je m’étonne

  1. Mais tu te moques de ces pauvres élèves ! Et de surcroît, je parierais que le drôle, tout interloqué, n’a rien, mais rien compris à cette saillie.

  2. Nous en voyons de bien belles lors des rencontres parents-profs. Je me rappelle avoir eu la maman d’une élève à qui je reprochais son langage ordurier. En entendant la maman, j’ai fini par dire à la demoiselle : « fais ce que tu peux… »
    Avec un langage pareil, elle a déjà beaucoup d’atouts en main…

  3. marine

    je trouve ce texte super jadore celui q a fait ca je l adore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s