Mimi geignarde *

Désolée si vous commencez à trouver que ça devient un peu trop le bureau des plaintes par ici ! Mais là j’en ai marre, vraiment.

Ils m’ont de nouveau fait sortir de mes gonds, avec leurs bavardages, leurs querelles, leurs bouts de gomme qui volent, leur paresse, leurs remarques stupides, leur curiosité déplacée, leurs ergotages, leurs excuses bidons, leurs disputes, leur manie de couper la parole, leur impolitesse, leur insolence, leur violence… Incapables de se ranger, de se taire, d’écouter, de se mettre au travail, ou de simplement se cotoyer, ils ont TOUS été pénibles, même ceux qui d’ordinaire sont calmes…

15 minutes avant la sonnerie, je leur ai demandé à tous de sortir de la salle… Je leur ai expliqué que mon boulot c’était maîtresse, et que c’étaient donc des élèves et pas une ménagerie que je voulais dans ma classe ! Or vu leur comportement, ils n’avaient rien à faire là ! Ils ont attendu dans le couloir, en rang et dans un silence de mort (les deux premiers qui ont mouffeté ont eu le droit à pas mal de décibels dans les oreilles et un mot gratiné dans leur carnet…) que la cloche sonne !

Vous me trouvez odieuse ? Peut-être mais je dois tenir jusqu’au 4 juillet, 24 heures par semaine (semaine de 4 jours, je rattrape sur les vacances…), enfermée avec ces 28 pré-ados dans une salle. Alors c’est eux ou moi …

Et je sévis, je raisonne, je punis, j’explique, je convoque, je crie. J’arrive à les contenir et à les faire (presque) tous bosser, je ne peux pas dire que c’est le bordel dans ma classe mais ça m’épuise ! Je me sens encore tendue et nerveuse quand je rentre à la maison. Je me remets en question, me demandant où est ce que je me plante et pourquoi je n’arrive pas à les rendre plus attentifs…

Et je m’inquiète : je me demande comment je vais faire jusqu’à la fin de l’année. Comment les tenir quand ils sauront déjà fin avril qu’ils passent ou non en 6ème ???

* Elle a de sacrées références culturelles la p’tite maikress, non ?

PS : Demain est un autre jour il paraît…

PS2 : Je finis quand même sur une note drôle, hier on remplissait un tableau avec le nom des animaux (mâle, femelle, petit… oui, oui, c’est nécessaire avec mes CM2) et on voyait le loup, la louve et le louveteau quand N. demande, très sérieux : Mais alors, le loup-garou, on le met où ?

19 Commentaires

Classé dans Humeurs

19 réponses à “Mimi geignarde *

  1. admiration, car déjà avec un seul enfant de 5 ans, j’ai du mal à me faire obéir, donc j’imagine dans une classe, ce que ça doit être…

  2. Lili

    Merci…
    Je n’ai jamais laissé un mot sur un blog, mais là, ça s’impose. Prof de lycée depuis 2 ans, en te lisant, j’ai eu l’impression de m’entendre. Je tiens exactement le même discours, et ce régulièrement. Alors merci de me permettre de me rendre compte que finalement, d’autres rencontrent les mêmes problèmes que moi et que je ne suis pas seule au monde….

  3. Valérie

    Je compatis!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    en plus on s’apprête à partir en classe de découverte!!!
    J’ai des CM1/CM2 dans un petit village (mais la zep je connais!!!) mais je me pose les mêmes questions que toi: j’ai l’impression qu’ils ne font rien, qu’ils ne retiennent rien… qu’est-ce que je fous là??????
    bon courage!

  4. Sam

    Faut pas hésiter à se défouler sur son blog c’est fait pour ça.

  5. Ne pas se laisser déborder… ne pas laisser déborder ! Remettre les pendules à l’heure… rappeler les règles de vie de la classe… réexpliquer le pourquoi du comment faut que ça marche… sanctionner (eh oui mr Xavier, on essaye de les tenir nos pioupious !)… prendre son mal en patience (ah oui aujourd’hui temps orageux dehors, donc dans la classe ! rien de plus normal ! Ah oui, je suis un peu fatigué en ce moment, ils doivent bien le sentir ! rien de plus normal !…) aller de l’avant quand même… continuer à y croire, malgré tout… parce qu’on se dit que quelque part on leur apporte plein de choses à ces charmants bambins… même si on du mal à le vérifier dans la foulée !… Allons, courage !

  6. Allez, courage p’tite Maikress !

  7. ProfAnonyme

    J’ai vécu exactement la même chose aujourd’hui! Sauf que mes élèves lâchés à l’avance n’ont pas eu à rester dans les couloirs; je leur ai dit de partir.

  8. C’est la fin de semaine, ils sont énervés, surtout si petits, et toi, fatiguée.

    Moi j’avais des sixièmes ce soir, pareil, intenables et sortis 5 minutes à l’avance. Bref.

    Bon t’es chez toi là et tu te vides la tête et pense à autre chose… Jusqu’à demain matin. Mais après t’a tout un WE pour t’en remettre !

    Allez courage ! Bises

  9. ça ira mieux demain… ça ira mieux demain…
    à chanter !
    (moi aussi, j’ai des références culturelles !)

  10. Eleanor

    J’ai des Ce2-Cm1-Cm2 et ….. c’est tout pareil que toi. Y m’enerveeeeeeeeeeeeeent quand ils sont comme ça !!!
    Heureusement, il y a des blog où on se rend compte que tout le monde galère pareil dans sa ménagerie personnelle.

  11. Courage!
    Je me rends compte que le niveau des CM2 est vraiment terrible. J’en ai aussi et j’ai peur quand ils me mettent « est » comme déterminant! gloups!
    Je pense que mes CM2 de l’an dernier ressemblent beaucoup à ton actuelle classe (violence, insolence, poil dans la main…). J’ai tenu bon même si je n’en pouvais plus et du coup cette année je suis zen (il faut dire qu’ils sont moins horribles et qu’on me connaît dans l’école maintenant – ça aide).
    Ne lâche rien, joue au tyran si tu le dois, ça finira parporter ses fruits même si c’est l’an prochain, oui je sais c’est loin…

  12. @ Sylvette >Tu connais Bénabar ? Il a une chanson qui fait « ça ira mieux demain, du moins je l’espère, parce que c’est déjà ce que je me suis dit hier »…. Alors oui tu as de la référence culturelle !

  13. cpechou… oup’s, je pensais à Annie Cordy ! (enfin, je crois que c’est elle, je n’en suis même pas sûre)
    Mais Bénabar, pourquoi pas ?

    Bon, p’tite maikress, c’est peut-être pas le café de la gare, ici. Je vais arrêter de papoter avec les autres, alors. Et si on veut se parler, on ira sur nos blogs, non mais !

    Bon courage pour demain. Le week-end arrive.

  14. Tout d’abord (puisque tu es plutôt nouvelle dans le métier), il y a des années de merde (faut le dire), d’autres, meilleures. Pas mal de métiers sont durs, pénibles, usants, mais le nôtre à un avantage : 10 mois. Et tu changes. Moi, c’est ce qui m’aide quand c’est une mauvaise année, comme en ce moment.
    Garde ton courage, défoule-toi sur le blog. Je comprends ton ras-le-bol, j’ai les mêmes remarques que toi sur mes CP, dont 1/3 présente des problèmes de comportement (enfin, je trouve…). Ils ne se supportent pas les uns les autres et passent leur temps à couiner (« Mais heuuuuuuuuuuuu, il me touche/il me regarde/il copie/il… »), à se pousser, à se taper, à s’insulter, à rapporter les horreurs en en faisant d’autres… Ils ne supportent aucune contrainte.
    C’est la première année que je crie dans ma classe. Quand je parle normalement, c’est comme si j’étais derrière une vitre; je n’attire pas l’attention. Quand je demande poliment (de ranger son cahier, de sortir de la classe, de faire un travail..) rien ne se passe. Chaque fois, je répète 3 fois. Puis, il faut sortir les forcepts, élever fortement la voix, en saisir deux ou trois par le tee-shirt…
    Usant.
    Dégoûtant.
    Enervant.
    Chiant.
    Plusieurs fois cette année, je me suis fait la réflexion que, si c’était ma première année d’enseignement, j’aurais démissionné.
    C’est la 10ème, j’ai plein de bons souvenirs, et encore plein d’avenir.
    COURAGE Petite maîkresse…

    En passant, en CP, quand on cherche la femelle du loup, on trouve la loupe, et ses petits, la loupiote et le loupiot…. rien que pour ça, je signe pour revenir le lendemain!

  15. J’adore l’idée du corridor. Je la garde en mémoire!

  16. cathy

    Nous sommes toutes d’accord : cette semaine, ils étaient bien énervés, voire carrément pénibles…. retour de vacances sans doute ! Donc, tu n’es pas un cas isolé. Dans ces cas là, ils faut « dompter » la classe. C’est du théâtre et il ne faut pas avoir peur d’accentuer les traits et les gestes ! et de jouer au gros dur ! c’est toi le chef !
    Vive le we !

  17. Qu’est-ce que je compatis !
    Ils sont comme nous : ils ont leurs jours avec et leurs jours sans. Le souci c’est que ce sont les autres qui assument leurs jours sans et que ce n’est pas de tout repos.
    Bon courage.

  18. La Fée Coquillette

    Il y a ceux qui n’ont pas mangé, ceux qui se sont couchés tard, ceux qui n’avaient pas envie de venir, ceux qui ont oublié de faire leurs devoirs, ceux qui ne se rappellent plus ce qu’ils ont fait de leurs cartables, ceux qui ne savent pas garder leur bouche fermée, ceux qui parlent avant d’avoir même pensé à lever la main, ceux qui soupirent sitôt la porte passée, ceux qu’on perd dès la première demi-heure, ceux qui ont toutes les réponses et qui le font savoir à grands coups de « moi, moi, moi maîtresse, steuplait », ceux qui ne le font pas savoir mais qui les donnent ces foutues réponses pourtant pas si compliquées à la place du copain interrogé… (Liste non exhaustive, à compléter…)

    Et puis, il y a moi. Moi qui suis fatiguée parce que j’ai travaillé tard et que j’ai mal dormi, moi qui compte les semaines avant la fin (pas ras le bol du job, non, mais de cette classe là en particulier), moi qui continue de ne rien lâcher et donc de m’épuiser, moi qui m’évertue à essayer de les tirer vers le haut, moi qui ai souvent l’impression de ne servir à rien et de braver la tempête vainement…

    Et rassure toi, j’ai fait le même choix que toi : entre eux et moi, ce sera moi !
    Mimie geignarde aussi ce soir, oui. Même pas honte d’abord !

  19. partout pareil suaf que je peux pas les mettre dehors c’est la cour et que madame l’inspectrice à son bureau qui donnent sur la cour donc on croise les bras et on pose la têt
    mais je crois bien que bientôt je vais lmeur donner la crampe de l’écrivain…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s