Mots d’amour

Après Noël et Paques, voici la fête des mères. Impossible d’y couper sans passer pour une maikress sans coeur… Impossible de répondre non à la gamine suppliant : « Hein maikress qu’on va faire un cadeau pour la fête des mères, hein parce que les autres classes elles ont déjà commencé et nous on n’a encore rien fait et c’est quand même dimanche, hein « 

Alors on lance un p’tit poème le temps de réfléchir à un cadeau pas trop kitch, économique, simple et rapide mais qui ne fasse pas trop pitié non plus…

A ma maman

Bien sûr, maman je veux t’offrir
Oh, tout ce qui peut te faire plaisir !
Naturellement, pas des trésors,
Non, mais de gros efforts
Et cette fois-ci, promis, je vais
Faire mon lit, ranger, m’appliquer,
Eteindre la télévision,
Aprrendre par coeur mes leçons,
Etre un modèle d’obéissance…….
Mais tout à coup maman, j’y pense :
Avec un enfant si parfait,
Maman, c’est sûr, tu t’ennuierais.

Jean-michel Robineau

Pour la première fois de ma modeste carrière, j’ai pu reprendre une idée déjà réalisée l’année précédente ! J’ai refait le coup de la boiboite en pliage décorée avec des petits mots d’amour roulés dedans. (Zut je ne retrouve plus la photo faite l’année dernière, il faudra faire preuve d’imagination)

J’ai corrigé leurs petits mots (sans faire de commentaires…), mais je n’ai pas résisté au plaisir de vous faire part de certains messages qui valent leur pesant de cacahuètes :

Il y a les poètes :

– Maman, tu es belle comme une coccinelle qui se pose sur une hirondelle

– Tu es comme un poisson qui est en train de nager et je t’ai repêchée pour t’embrasser

– Dans mon coeur tu seras toujours mon honneur et ma chaleur.

Les pragmatiques :

Tu fais trop bon le manger

– Tu fais bien le ménage

– Tu roules trop bien

– Tu fais bien la cage des lapins

Les reconnaissants

– Tu es gateuse (renseignements pris, = tu me gâtes beaucoup)

– Merci de m’avoir nourri

Les repentants

Ça ne se voit pas beaucoup mais je t’aime très tout plein quand même

Les optimistes

Je serai toujours sage

– Je t’aiderai à faire le ménage

– Je ne taperai plus ma soeur

Et comme on en est aux messages personnels, j’en profite aussi :

BONNE FETE MAMAN ! JE T’AIME

Image

14 Commentaires

Classé dans Non classé

14 réponses à “Mots d’amour

  1. HAHAHAHAHA c’est adorable !!! ils sont trop drôles

  2. reinedespommes

    Mais que c’est adorable tout ça !!! on fond littéralement !
    La maîtresse a une trés jolie idée, faudra que je la glisse à l’oreille de celle de mon petit !😉
    Merci de nous avoir régalé aujourd’hui avec tout ça !

  3. C’est vrai, c’est adorable tous ces mots d’amour d’enfants! Merci!

  4. et un bar en galet ? un dressing en coquillage ? une robe de soirée en coquillettes ? des boucles d’oreilles en patafix ?
    « maman je t’aime malgré ce que dis le juge pour enfant… »

    allez, bisous à toutes les mamans🙂

  5. C’est mignon ce qu’ils disent…

    Par contre, pour ma part, je ne fête pas tout cela avec mes élèves. C’est trop commercial, on a des choses plus importantes à faire à l’école et surtout tous n’ont pas de maman donc c’est niet pour moi.

    En tout cas j’ai adoré le « tu es gâteuse » hihihihi

    Bonne fête à toutes les mamans!

  6. Ptitechoco : une petite fille de la classe a perdu sa maman… j’en ai parlé avec elle avant et à sa demande je lui ai plastifié les petits mots pour qu’elle puisse les mettre sur la tombe

    Et pour le côté commercial, je m’efforce justement de leur faire fabriquer des cadeaux qui ne coutent rien !

  7. Kati

    J’allais laisser un commentaire pour dire que: 1. j’avais fait apprendre ce poème à mes élèves il y a 2 ans et qu’il changeait un peu des trucs gnan-gnan « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » 2. ta boîte me fait penser à un chéquier fabriqué cette fameuse année (chéquier de la « Banque de l’Amour » avec « bon pour une journée sans dispute, pour mille bisous, pour un petit déjeuner au lit, etc », selon les idées de chacun 3. elle m’a fait penser aussi à une belle boîte de récup, recouverte d’un patchwork de photos de fleurs et remplie de coeurs et de petits mots: la « Boîte à Bisous »…
    Et je tombe sur ta réponse à Ptitechoco! C’est très beau!!! Je me rappelle aussi un cas semblable, mais pour un papa. L’enfant avait déposé son dessin près de la photo de son père… car il n’y avait pas de tombe! Des fois, ils préfèrent offrir le cadeau à la mamie, à la tante, ou à une femme qui les aime. De toutes façons, quand un cas douloureux se présente, il faut toujours faire ce que tu as fait: en PARLER avec l’enfant, et s’il le veut, le dire à la classe. Bravo, encore une fois!

  8. a part « modèle d’obéissance », je trouvais le petit poème super sympa mais à la fin … patatras :
    « Avec un enfant si parfait,
    Maman, c’est sûr, tu t’ennuierais. »
    POURQUOI cette idée saugrenue ? les mamans ne s’ennuient jamais et puis un peu d’ennui ne leur ferait pas de mal ! Soyez parfaits … on ne vous en voudra pas c’est promis !

  9. petitemaikress

    C’est de l’humour, Emelire…

  10. V12

    La fête des mères est une fête vychiste. Elle a été instauré par pétain en 1941.

    Chaque année, je suis surpris de voir l’ensemble du corps enseignant et de la France perpétuer cette fête de collabos.

  11. bah P’tite Maikress … on peut rigoler de tout mais pas avec n’importe qui ;o) Emelire qui voudrait tant mettre le disque aux orties. Quel disque ? celui qui chante « rangez vos chambres, vous êtes douchés ? à table ! Les devoirs sont faits ? » …

  12. Kati

    @V12:
    Bien sûr qu’on le sait, mais fêter les mamans de façon spéciale ne signifie pas qu’on adopte les idéees « collabos »!

    Ces femmes qui se démènent toute l’année pour éduquer leur(s) gosse(s) (y’en a!!!), leur faire une belle vie et les nourrir chaque jour d’amour, ça ne vaut pas le coup d’en parler une fois l’an (au moins)? de faire réfléchir les enfants sur le fait qu’une maman qui gronde, ça ne veut pas dire qu’elle n’aime pas? de leur faire toucher du doigt ce que peut être le dévouement? de chercher ensemble comment lui « faire plaisir »? de leur faire savourer les petites palpitations de joie avant d’offrir?

    Et au fait, le 14 juillet, fête nationale et jour férié, ne serait-ce pas une date associée à des têtes coupées….? Pourtant………………………………………….

  13. Lucie

    Bonjour,

    je viens de décourvrir ce blog au hasard des pages du web et je tombe sur ce poème pour la fête des mères.
    J’ai 20 ans, mais me souviens encore du jour où, moi aussi, petite fille, mon instit nous a fait écrire ce poème.
    Beaucoup de souvenirs d’école pour la préparation de cadeaux de fête des mères, plus ou moins réussis, mais toujours offerts avec joie…

    Bonne continuation
    blog intéressant.

  14. C’est super….Moi qui fait beaucoup de poésies avec mes élèves vous lire, en relatant ce qu’écrivent vous élèves est touchant.
    Bonne continuation !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s