Le collège (suite)

Pour se mettre dans le bain, les élèves étaient conviés à passer une matinée au collège « comme pour du vrai » avec de vrais cours et de vrais profs… Dont un cours de maths sur les fractions où il s’agissait par exemple de trouver combien font 2/16 de 8.

En CM2, j’explique ça avec des découpages de pizzas et autres plaquettes de chocolat. (Bon alors, si maman a découpé une pizza en tant de morceaux et que tu …)

En « presque 6ème » le professeur de mathématiques leur a fait copier ça : « Soit a et b deux nombres tels que b est différent de 0. Prendre la fraction a/b d’une quantité, c’est prendre a parts sur les b parts obtenues en partageant cette quantité en b parts égales »

C’est moi, ou il y a une abîme entre les deux dans lequel nombre d’élèves vont sombrer ?

Mais bon ils n’ont pas eu l’air trop traumatisés. E. a hâte d’y être car, je cite, il a trouvé les chaises de l’infirmerie super trop confortables…

Et pour les deux semaines qui restent, les gamins ont eu une requête : « Maîtresse, on peut vous appeler madame pour le reste de l’année, pour s’habituer ? »

Ah non ! Maikress je suis, maikress je reste !

10 Commentaires

Classé dans Vie de classe

10 réponses à “Le collège (suite)

  1. Sam

    J’ai fait maths sup/spé + école d’ingé, et j’ai dû relire3 fois cette explication avant de la comprendre. Problème de formulation surtout, sinon dans le fond c’est une explication simple.
    Par contre à mon époque on n’a jamais parlé de pizza ou quoi que ce soit, une fraction est une division, point final. D’ailleurs en maths rigoureuses il n’y a aucune différence. Il n’y en a que 4 sur ma classe de 26 qui étaient largués. Bizarre non ?

  2. petitemaikress

    Tu me rassures Sam !
    Tout dépend des gamins, là ils ont énormément de mal , ils ont besoin de concret et je suis plutôt contente, avec mes explications, ils ont l’air d’avoir tous pigé !

  3. Magali

    Moi c’est plutôt les parts de gâteau que de pizza que j’utilise…. Je pense aussi qu’il y a vraiment un fossé entre le primaire et le collège, ça se sent rien qu’en discutant avec les profs de collège aux réunions de liaison. La perception de l’élève est totalement différente (voit-il l’enfant qui est derrière?).
    J’ai aussi eu la même réflexion que toi petitemaikress, certaines de mes filles voulaient m’appeler madame après la visite au collège. Pas eu besoin de résister longtemps, le bon vieux maîtresse a vite repris ses droits😉.

  4. Magali

    Oups désolée, j’ai bien voulu écrire « voient-ils » et non « voit-il » (il est encore un peu tôt….).

  5. theferrettouch

    C’est dommage en effet ce passage brutal des maths CM2 « intuitives et concrètes » aux maths de collèges « françaises, abstraites et sérieuses »

    Ces dernières ne donnent pas envie, n’ont plus trop de points d’encrage dans la vie quotidienne et deviennent donc pour les moins convaincus un truc « dur et inutile ».

    C’est pas leur faute, c’est le prof de math qui est en cause.

  6. petitemaikress

    Je ne dirai pas que c’est de la faute des profs de maths, mais plutôt du recrutement et de la formation. Les capes recrutent des spécialistes des disciplines… Or entre les maths demandées au concours et celles qu’il faut enseigner aux gamins de 6ème (surtout en ZEP) je pense qu’il y a deux ou trois abîmes !!!

  7. Voilà l’occasion de replacer mes recettes à deux balles pour faciliter le passage au collège :
    – réduction drastique du nombre d’enseignants pour les 6ème-5ème : d’abord un prof scientifique et un prof littéraire et vivent les pegc et leur bivalence tant décriée, plus quelques autres
    – une salle attribuée à une classe, dont les élèves sont responsables, ménage compris
    – un travail sur les flux de circulation dans les établissements
    – des moyens pour l’encadrement des élèves, même au détriment du « cours » proprement dit

  8. Bon, bon, bon… Un p’tit comm’ après une aprèm complète à lire entièrement ce blog. Déjà, c’est rigolo, on dirait ma vie. Je suis prof des écoles en CM2 et j’ai travaillé sur « Cortège » de Prévert, j’ai fait visiter le collège, j’ai fait un cycle rugby… Par contre, je travaille en région parisienne et en milieu plutôt favorisé.
    Ton blog, c’est ce que j’aurai voulu faire, en mieux. J’adore ta façon d’écrire, ton courage, ta persévérance, ta fraîcheur de ton… Chapeau pour tout ça.
    Tu viens de gagner une fan et une lectrice assidue. Tu continues le CM2 l’an prochain ?
    Merci pour ce que tu donnes ici même et bonne continuation…

  9. petitemaikress

    Merci beaucoup Malice pour tous ces compliments !!! Et oui, je continue l’an prochain avec en prime des CM1-CM2, toujours en ZEP !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s