Et une première semaine en fanfare !

Hier matin, j’intercepte un petit mot qui circule entre les deux zigotos de la classe :

La maîtresse est une pute et une connasse

Explication : je les avais grondés parce qu’ils n’étaient pas rangés, et on n’était pas encore allés au gymnase… Logique !

Branle bas de combat : bureau de la directrice, convocation des parents, lettre d’excuse, fin de semaine au fond de la classe à gratter toute la journée, récrés le long du mur…

J’avoue que je ne m’attendais pas à ça dès la première semaine !

28 Commentaires

Classé dans Vie de classe

28 réponses à “Et une première semaine en fanfare !

  1. Ho la vache!! Pas toi hein! J’ai pas envie de finir la récrée collée au mur…

    A mon avis c’est deux là ont l’air coriace!

  2. Une rentrée dont ils se souviendront… (et toi aussi)
    Incroyable… t’as dû voir rouge en lisant le mot !

  3. malheureusement c’est à ça qu’il faut s’attendre quand on commence en se disant « je vais être un peu plus stricte, plus sévère au départ et relâcher la pression plus tard » je m’attends aussi à ne ^pas être appréciée … mais c’est pour la bonne cause … j’ai quatre écoles sur trois classes … pas évident à gérer …^-^

  4. Leila

    Je pensais qu’ils étaient petits?? Ils ont quel age pour connaitre les mots « pute » et « connasse »????

  5. Tu sais, à 5 ou 6 ans, la plupart connaissent déjà ce genre de mots !

  6. Déçue83

    Tout en étant profondément outrée, mais sans être, malheureusement, étonnée, je ne peux m’empecher de me poser une question tout à fait saugrenue… : la phrase était-elle au moins correctement orthographiée ?
    Je sais que ma remarque peut paraitre déplacée, mais quand je lis des tags sur les murs, insultants au possible et bourrés de fautes, ça me désole encore plus, si on peut l’être.
    Une maman de 35 ans, assez inquiète pour l’avenir.

  7. Ouh là, bon courage😦 Ca c’est vraiment les mauvais moments de notre boulot. N’oublies pas les bons (j’espère que t’en auras cette année!)…

  8. Ouaaaahhh et dire que je me plains de certains de mes CM1… Des gros mots j’en ai vu, lu, entendus, et des gratinés parfois, mais jusqu’à maintenant, par chance, ce n’était jamais moi dont il s’agissait. Je ne sais pas comment je réagirais…

  9. Je n’aurais jamais tapé sur les doigts des gamins à coup de règle, mais je regrette parfois l’époque où l’on témoignait du respect à l’enseignant…
    Il y a très très longtemps…😦

  10. Leila

    :@ Yannick : si mes enfants à 5 ou 6ans prononcent ces mots ou sont en contact avec ces mots là, ça va engendrer je crois une année de discussion avec eux pour leur expliquer la valeur des mots!!!

  11. theferrettouch

    j’avoue que j’ignorais aussi qu’à cet age on connait ces mots et aussi leur sens (moins sûr ça…), en tout cas moi c’était niet🙂

  12. Annette

    Et les parents ils en ont dit quoi ?

  13. La vache !

    Et dire que ce n’est que le début !

    D’un autre côté, les autres savent maintenant de quel bois tu te chauffes !!

  14. fugeela

    Oula, quel vocabulaire ! Dur la première semaine, espérons qu’ils vont se calmés les 2 zigotos… courage!

  15. …et voilà ! Je vois qu’on a le même genre de public. Moi, j’ai déjà eu (il y a deux ans) un élèves qui m’a traitée de « con**sse ». J’ai commis alors une vraie erreur : j’étais tellement abasourdie, que j’ai dit « Pardon ???!!! »… et ben… il a répété, le bougre ! La suite ressemble fort à celle évoquée dans ton texte. Ca fait drôle sur le moment !

  16. Ils sont trop mignons ces petits… Toujours prêts à sortir un bon mot😉

  17. Le cancre diplômé

    Avocat du diable parce qu’il en faut bien un… Une pute et une connasse…???… Branle bas de combat! L’un n’excusant pas l’autre, il faut absolument censurer toutes les paroles de chansons contenant ce genre de mots, les textes de livres, de magazines, les émissions people télé qui osent ce genre de vulgarité et ça ne manque pas, et surtout les éliminer de manière totalement inquisitrice de tous les blogs ouverts au grand-public et aux jeunes yeux, donc… Edit de l’auteur: J’avoue que je ne m’attendais pas à ça dès la première semaine… Ah,bon? Parce que vous faire traiter de pute et de connasse à partir de la quatrième vous aurait paru plus raisonnable? Curieux comme raisonnement et j’adore cette bourgeoisie coincée de la bulle et… Du cul, aussi? Je doute fort que cette punition bourgeoisement drastique dans le plus pur style branle bas de combat (Tiens, le mot « branler ») change quoi que ce soit aux mentalités des gosses. N’aurait-il pas mieux valut sauter sur l’occasion (Tiens, le mot « sauter ») pour en débattre en classe plutôt que d’appeler Mr le directeur au secours?

  18. Pas d’accord avec le cancre diplômé.
    Il y a des choses dont on n’est pas censé débattre…
    « Sujet du débat : Doit-on ou ne doit-on pas traiter la maîtresse de pute? Qu’en pensez-vous, les enfants? Et d’abord, qu’est-ce que c’est qu’une pute? ouvrez vos dictionnaires, puis discutez-en par groupes de quatre… » Non!
    Ils savent très bien que ça ne se dit pas, ils savent la portée de ces mots, « même en ZEP ».

    Quant au coup du directeur, bah, chacun sa patience. Perso, si je pouvais avoir un directeur entièrement déchargé pour faire peur aux gamins (et impressionner tous les autres restés dans la classe: machin et truc sont partis chez le directeur), bah je ne m’en priverais pas. On a autre chose à foutre (ho mais que veut dire ce mot? « sortez vos dictionnaires les enfants, et recopiez la définition sur le cahier du jour »).

  19. yann

    bein c’est sûr que si dechavanne arrétait de dire couille et enculé à 19h00 sur tf1, ça règlerait pas le problème mais ça y aiderait…

    cancre diplomé, comment peux-tu défendre ainsi l’indéfendable? enfin quand on voit qu’un collègue a fait une journée de tôle pour une baffe… n’empêche que du temps où les gens étaient un peu plus coincés de la bulle, voire du cul, il y avait apparemment un peu plus de respect des adultes et des gens qui triment pour vous (oui, un enseignant bosse pour ses élèves, je me permets de le préciser parce qu’on dirait que pour « l’avocat », ça ne coule pas de source…)

  20. vieillemaikress

    Evidemment, je n’ai pas connu ça ;pas à ce point en tout cas;
    et c’est énorme pour l’ambiance……….Courage !!

  21. Je n’aurais pas toléré non plus ce genre de mot. Mes élèves sont plus grands, donc ça ne se règle pas forcément avec le directeur, mais grosso-modo, on applique le même schéma. Et ça me fait drôle, moi qui suis une ex punk bien rebelle et plutôt délurée d’entendre dire que je fais partie de la bourgeoisie coincée du cul !

  22. Donc il s’agit de »bourgeoisie coincée de la bulle et du cul » lorsque l’on estime que se faire insulter mérite une punition exemplaire ? Mince alors, me voilà une bourgeoise coincée, ce sont mes amis qui vont en rire…
    Remarque subsidiaire : et si cela s’était déroulé entre deux adultes par le biais d’une lettre ou affirmé/affiché publiquement, cela n’aurait-il eu aucune conséquence ? Mais venant d’un enfant, c’est excusable ? J’y perds mon peu de latin.

  23. ah ben le respect des femmes … voilà, merci le rap, la télé, les affiches, les slogans … ah c’est vrai que tout ceci est du divertissement et de la fiction ! ils devraient venir avec toi en causer, de la fiction !!! bises féministes …

  24. sandbab

    Moi j’ai eu ça y a quelques années : « la maitresses est une pute, elle porte des strings, signé Abd…….., fais passer à Ka……..  »
    Sur le coup ça m’a choqué, alors branle bas de combats : bureau de la dirlo, puis convoc des parents, excuses écrites en salle des punis pendant les 2 récrés suivantes…
    Puis, après coup, je les ai trouvé vraiment idiots : mettre son nom en bas de la feuille… Pauvres gosses, plus de mal pour eux que pour moi finalement. Mais je te garantis qu’ils ont passé quelques sales semaines par la suite !!!
    Non mais !!

  25. Mon dieu, quel beau vocabulaire …
    Un séjour dans une favelas de Rio pour les deux zigotos ?
    Il semble que l’on recrute les couillons un peu violent là-bas.

    Je sais au moins grâce à votre blog dans quel métier je ne me reconvertirai pas.

    Sinon je suggère vivement d’arrêter l’angélisme en France et de juger un mineur comme un majeur quelque soit l’âge. Dans le cas contraire que deviendront ces gamins ? Petit criminel deviendra grand …

    A part ça, bonne rentrée et bon courage !

  26. Pingback: Comme quoi … « P’tite maikress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s