Ca circule…

Tu pars bosser avec un Eastpack plein à craquer et trois cabas (ou de jolis petits sacs…rien que pour les filles…pour les dangerécolières avisées);

Tu connais au moins 14 Dylan et 28 Léa ;

Tu trippes sur les catalogues de fournitures scolaires et de matériel de sport ;

Tu te ruines en stylos rouges, correcteurs et cartouches d’encre ;
Tu sais ce qu’est un référentiel bondissant ;

Tu connais la différence entre un boulet, un boulard et un mammouth ;

Tu as des grosses traces de craie sur tes fringues ;

Tu fais une leçon de savoir-vivre dès qu’on te coupe la parole ;

Tu dis au moins une fois par jour « Kévin, tu sais pas ce qu’il m’a fait aujourd’hui ? » ;

Tu ne parles pas de « fin juin » mais de « la semaine 9 de la période 5 » ;

Tu parles en année scolaire et non en année civile; ton année commence en septembre et se termine en juin;

Tu as une bibliothèque remplie de manuels et de guides pédagogiques ;

Tu peux disserter une heure sur les différences intrinsèques de ces mêmes manuels ;

Tu es la seule personne lors d’une soirée entre amis à dire ‘chut chut’ toutes les 5 minutes

Tu sais faire la différence entre programmation et progression (quoi que…) et entre didactique et pédagogie

Tu as plein de copines instits

Tu te transformes en ermite trois week-ends par an parce que tu t’y es encore pris au dernier moment pour remplir ces enfoirés de livrets scolaires ou une semaine parce que tu viens d’apprendre que tu es inspecté…

Tu termines tes courriers par « cordialement, la maîtresse » ;

Tu emploies un langage châtié quatre jours par semaine de 8h30 à 16h30 mais en dehors de ça tu jures comme un routier ;

Tu prends ton repas de midi à 11h30 ;

Tu exploites tes élèves pour effectuer les besognes chiantes et tu leurres ta conscience en te disant que ça les responsabilise ;

Tu fais la grasse mat’ le mercredi matin (sauf si t’es maman) ;

Tu préfères les chaussures confortables aux escarpins trendy ;

Tu entasses les pots de yaourt vides, les vieux prospectus et les cartons de toutes tailles en te disant que ça finira bien par servir un jour ;

Tu tues le temps dans les transports en commun en essayant de deviner l’âge des enfants
autour de toi ;

Tu réemploies des mots que tu avais rayés de ton vocabulaire depuis ta préadolescence (« j’en ai ras la casquette », « tu me fais suer », « je vais me fâcher », « sottises », « sornettes ») ;

Tu restes connecté à la mode des jeunes en observant les tendances capillaires et les coutumes vestim entaires dans la cour de récré ;

Tu développes une tolérance accrue ou au contraire une tolérance zéro au bruit en dehors des heures de travail ;

Tu sais ce qu’est un mandala ;

Tu fais des goûters d’anniversaire avec quatre-quarts et Banga ;

Tu as un shampoing anti-poux dans ta salle de bain, juste au cas où ;

Tu te sers encore d’un compas, et il fait 50cm de long ;

Tu fais trois jambes aux « m » et deux jambes aux « n », un joli petit pont aux « p » et deux boucles aux « f » ;

Tu sais changer le toner d’une photocopieuse ;


T
u es enfin le plus grand sur la photo de classe ;

Tu commences l’année au Sédatif PC et tu la finis shooté à la Red Bull ;

Tu as lu cette page en espérant griller des fautes d’orthographe

tu es…instit!!!!!

Je viens de le recevoir par mail, je l’ai déjà vu sur Danger Ecole et Point de croix et vie de classe, mais… c’est tellement vrai !

13 Commentaires

Classé dans Vie de classe

13 réponses à “Ca circule…

  1. Pinaize, ti bosses pô le mercredi, t »en as de la chance !

  2. Rhaaaa, tu m’as devancé, je voulais le poster cette semaine aussi !

  3. fred

    Hello,
    pour commencer, un grand merci pour ce blog si agréable que je lis régulièrement même si ne poste pas de commentaire.
    Sinon, comme cela m’est arrivé cet après midi et que je n’en suis pas encore revenue:
    A rajouter dans ce mail:
    Si tu demandes à tes enfants de lever le doigt pour répondre à question !!!!

  4. fugeela

    LOl…et vous dites « motus » aussi ???

  5. Annette

    Et y’en a plein d’autres encore (les sigles, …)
    Je suis dans le secondaire (je repasse le bac chaque année😉 ) et je me reconnais dans beaucoup de ces petits travers !
    Bonne continuation !! Je te lis avec assiduité😉

  6. nous c’est affiché dans la salle des maître ici!

  7. J’ajouterai : je sais ce qu’est « un outil scipteur » (je ne suis pas instit mais maman qui lit le « bulletin » de compétences en maternelle de mes filles…)

  8. Je ne suis pas instit non plus, mais tout cela me paraît fort être la liste des symptômes des instits en effet ^^ (puis moi aussi je sais ce qu’est un mandala ! non mais)

  9. Anne Marie

    Merci, j’ai bien ri!

  10. MDR !!! « arrête de faire le clown…mince…zut… c’est clair ????… »… je suis en congé parental mais en te lisant je me dis que je suis encore un ptit peu instit, pffff.
    merci pour tous ces billets pleins d’humour et de bon sens.

  11. Arf, ça marche aussi pour le collège !
    J’ai surtout ri à « Tu emploies un langage châtié quatre jours par semaine de 8h30 à 16h30 mais en dehors de ça tu jures comme un routier ». Mes copains me font régulièrement la réflexion : « Mais tu parles comme ça devant tes élèves ?? Paske pour une prof de français… » Je leur explique alors que c’est vital, si je veux avoir un langage politiquement correct le reste de la semaine, que le week-end, je puisse me lâcher !

  12. Claire

    Oui, c’est tout à fait ça! J’ajouterai que la nuit tu rêves des séquences démentes que tu vas inventer.
    Par contre, je me préserve à fond et, même si j’ai parfois des collègues dont je me ferais volontiers des copines, j’évite. Trop peur de me retrouver dans un ghetto. Ca m’est déjà arrivé quand j’étais étudiante et un soir j’ai réalisé que je n’étais entourée que d’étudiants, de pions et de profs! Tout ça ronronnant vraiment trop. Angoisse… Du coup, j’ai tout largué, rencontré des bikers, si, si, besoin d’autre chose. Depuis, dans les différents boulots que j’ai exercés, j’ai toujours fait gaffe à ne plus me mettre dans ce genre de situation.
    C’est vrai que c’est parfois un peu lourd d’entendre les copains dénigrer en permanence ta profession : des fainéants, 26 heures de boulot dans la semaine et quatre mois de vacances, des privilégiés qui ne connaissent rien à la vraie vie, des casse-pieds universellement reconnus comme tels(mais pas toi, bien sûr, c’est pas pareil, t’es pas comme les autres. C’te blague! Evidemment, les autres, tu ne les connais pas et tu nous mets tous dans le même sac sous prétexte que tu as connu une brebis galeuse, et encore, la plupart du temps tu en as juste entendu parler). Mais, pour moi, l’équilibre est à ce prix. Et puis de me voir bosser, ça les fait évoluer dans leurs idées.
    Personnellement, je me lève à quatre heures du matin tous les jours de classe pour faire mon boulot. Si, si, mais franchement le soir je ne peux pas. Après une journée de classe, la course pour récupérer mes mômes, les devoirs, la douche, le repas à préparer, le calin du soir, eh bien, après tout ça, je n’ai plus de cervelle disponible ni pour Coca, ni pour mon boulot. Etonnant, non? Pis le mercredi, je me cogne dix heures de trabajo pour pas perdre la main…
    Je ne te parle même pas des sous que je claque pour mes classes, T3, je suis l’éternelle remplaçante des temps partiels, j’ai pas le matos pour faire ce que je veux, encore moins de sous, alors j’investis sur mes fonds persos.
    Je fais râleuse comme ça, mais c’est juste un petit coup de ras-le-bol passager. Comme vous, j’ADORE mon métier, tout ce qui se passe entre les douze murs (j’ai trois classes) c’est l’extérieur qui saoûle un peu parfois.
    Enfin, merci à vous les bloggeuses, ça me donne envie d’en faire autant, de partager mon boulot et tout ça. Dès que je me sentirai un peu moins débutante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s