J’avoue tout !

Hihi, je ne pensais pas susciter autant de commentaires ! Certains m’ont fait beaucoup rire et j’ai maintenant plein d’idées d’ignominies à faire à mes élèves !

Mais personne n’a trouvé !

En fait j’ai mis en place dans ma classe un système de …. bons points.

Il paraît que c’est mal, très mal, enfin c’est ce qu’on nous a seriné à l’IUFM ! Moi même j’étais plutôt contre.

Mais … c’est plutôt efficace et franchement tant que ça marche, je prends. Le plus important pour moi est de réussir à avoir un climat de travail serein. Je préférerais ne pas avoir besoin de passer par ça pour les motiver, mais bon… Et puis si les comportements gênants sont punis, il me semble juste de récompenser aussi ceux qui font des efforts ! Surtout que dans la classe peu d’enfants ont des familles qui valorisent le travail à l’école.

J’ai même mis en place une autre carotte au niveau collectif : à chaque fois que toute la classe fait un effort de calme (se ranger tout de suite, s’installer en silence, …) j’inscris un caractère de 5 MIN. Si j’arrive à écrire 5 MIN, ils ont 5 minutes de récré en plus l’après-midi !

Ils adhèrent énormément et mardi a été une journée plus calme que d’habitude !

PS Désolée pour ceux qui attendaient des révélations plus croustillantes !

25 Commentaires

Classé dans Vie de classe

25 réponses à “J’avoue tout !

  1. Hannn la la

    Et qu’est-ce que tu donnes à la fin? Des bonbons, des images?

    Perso je suis, pour une fois, d’accord avec l’IUFM, sur ce point (sans jeu de mots).
    Mais j’suis intéressée par ce que ça va donner dans ta classe, à terme.

  2. RRRRÔÔÔÔ !!! La vilaaiiiiine ! Bon, moi non plus, je suis pas fane des BP. Mais ma meilleure cop. directrice d’école, elle en donne, alors… j’écrase ! Et quand j’ai vu ma fillotte revenir toute fièrote de l’école avec une image, en maternelle… j’ai trouvé ça super ! AAARRRGGHHH !!! c’est la skyzophrénie qui me guète !!! AU SECOURS !!!

  3. LydLyd

    Ben je suis partagée je l’avoue.
    Je suis d’accord avec toi comme quoi il faut aussi penser à ces élèves qui ne posent pas de problème qui méritent d’être récompensés de leur attitude mais par ces bons points je ne sais pas ….

    Mais si ca fonctionne dans ta classe et que t’y retrouves c’est le principal.

  4. J’avoue (ouououououh !) que je m’y suis mise l’an passé en milieu d’année aussi, en désespoir de cause.
    Avec des petites cartes faites par moi-même, avec un petit dessin qu’ils s’empressaient de colorier, et un petit mot genre « Je suis fière de toi », « Félicitations pour ton application », »Bravo pour ta belle écriture », « Quel beau travail », « Comportement exemplaire aujourd’hui ! »ou même « Encore un petit effort, tu y es presque ! » avec au dos leur prénom et la date.
    Succès garanti et efficacité jusqu’au bout de l’année, ils se sont pris au jeu beaucoup plus que ce que je ne m’y attendais, cherchaient à en avoir une de chaque sorte. Résultat : des efforts en écriture, en application, en bavardage, et beaucoup de fierté dans leurs yeux en recevant la-dite carte. Même chez les durs-à-cuire.
    D’autant plus que la distribution n’était systématique ni quotidienne, mais quand je remarquais qu’il y avait eu un effort particulier de l’un d’entre eux. Un affreux jojo a attendu 2 semaines pour recevoir celle qu’il visait précisément, celle du comportement exemplaire… et il a réussi à la décrocher, mais que d’efforts pour lui !!!
    On avance plus vite avec les encouragements et la valorisation… même si de notre point de vue il est évidemment « normal » de bien écrire et de s’appliquer.
    Il n’y avait rien derrière (genre une surprise pour 10 cartes obtenues), non, juste la fierté de recevoir une carte.

    Je n’ai pas recommencé cet année, pas besoin pour l’instant !

  5. anne marie

    J’ai toujours trouvé que de distribuer des colles ou des punitions c’est pas terrible, alors pourquoi pas des récompenses, quelque chose d’un peu « positif ». Mais j’ai vérifié, hélas, que les punitions tiennent bon et que les bons points perdent très vite de leur efficacité, la nature humaine est rebelle aux bons traitements, sinon la société n’aurait pas inventé tous le dispositif de répression que nous connaissons. Mais si un temps nouveau allait naître sur cette bonne vieille terre ? En Alsace-Lorraine ? Pourquoi pas ?

  6. KATI

    Eh ben moi, je ne suis pas choquée! Je suis assez proche de l’état d’esprit de Mimi-je-rêve… Non, le « positif » ne résout pas tout mais il améliore l’ambiance!
    Chez moi, on appelle ça des « Bravo » et ça marque un PROGRES (par ex 5 fautes au lieu de 10 ou une jolie ligne d’écriture après 3 moches, un casier super rangé sans que je ne dise rien ou une matinée calme pour un agité perpétuel, etc). Et je note le Bravo sur le cahier et sur le « truc » reçu (image, autocollant, etc). A un moment de l’année, ce sont des pierres, des coquillages, des coquilles d’oeufs de dinosaures…
    Bon, d’accord, ce sont des CP, mais quand j’avais des CM, ils aimaient bien les beaux timbres, les pierres…
    Au niveau collectif, j’avais vu une idée sympa sur un forum: à chaque effort de sagesse de la classe, on met une perle (par ex) dans un joli bocal et quand le bocal est plein, la classe se fait un petit « plaisir » (goûter, jeu, récré plus longue, etc…..). Je vais mettre ça en place cette année.

  7. dan

    tant que cela marche!!! peu importe la pensée de l’iufm qui bien souvent a oublié comment cela se passait dans les classes….
    alors aucun scrupule

  8. virg

    bonjour, je laisse un message pour la premiere fois…juste pour apporter le point de vue d’ailleurs, je suis en angleterre et mon fils de 4 ans a commence l’ecole…. en mordant et griffant d’autres eleves. La maitresse etait en colere contre lui les deux premiers jours (moi aussi!) mais le troisieme jour elle a decide de ponctuer les moments pour lesquels il se comportait bien par des stickers en forme de sourire … et de ne pas trop faire cas de son mauvais comportement. Ben une semaine apres, cela a fonctionne, plus de pbs !! je pense que c’est bien de reconnaitre l’effort qui est fait par chacun des eleves sur sa propre difficulte !! Enfin ce que j’en dis hein…je suis pas instit. je crois pas que je pourrais supporter les gamins et pires…les parents !! (excusez le manque d’accent mais clavier anglais).

  9. astoria

    C’est une façon comme une autre de montrer aux élèves que l’on apprécie leurs efforts. Il faut se dire que se sont des enfants, et qu’effectivement à cet âge là on est content parce que c’est une façon palpable de noter des efforts que l’on entendrait pas vraiment au travers d’un commentaire, en plus une image on peut là rapporter à la maison et en faire collection, ce que l’on adore quand on est gamin (qui n’a pas eu d’album panini ?!). L’iufm c’est un peu la ligne dure, ça se saurait si la théorie s’appliquait à la lettre en classe !

  10. D’accord avec l’idée de valoriser les choses positives, mais pas facile : ou bien on récompense le résultat (exemple : un 10 en dictée) et ça favorise ceux qui sont naturellement doués en orthographe, ou bien on récompense celui qui a fait un gros effort (plus que 5 erreurs en dictée) et alors quid des « bons » qui ont toujours 10?

    Je crois que j’ai un problème aussi avec l’idée de récompense matérielle : donner des objets (coquillages images ou autres) ça fait que les enfants s’attachent au matériel, à l’idée de posséder des choses, et pour moi c’est pas une aide pour plus tard.
    Des « sourires » collés pour les petits, oui. Des cadeaux même infimes, bof.

    KATI merci pour ton idée sur la récompense collective. Je la vole illico. Voilà qui va sans doute les motiver pour les séance de travail en groupe ou les après-midi où tout le monde rêve / s’endort / bavarde / tripatouille, au lieu de répondre à mes questions en histoire ou géo.

  11. em

    Et j’espère bien que tu utilises mon collecteur danger école! :oD
    Je l’utilise depuis le début de l’année avec mes CP, sur le même principe que toi: dans l’intention de valoriser ceux qui font des efforts par rapport à eux-mêmes (travail, comportement, sortir de sa réserve aussi!) et à ceux qui n’en font aucun. Dans mon iufm, on n’en avait pas trop parlé mais quand j’ai vu des collègues les employer dans ma première école, ça m’a donné matière à réflexion. Ah, au fait, c’était aussi en zep (mais plus cool que la tienne!).
    Parfois, rien ne vaut une bonne vieille recette: rien ne nous empêche de la dépoussiérer… tout dépend des enfants que l’on a en fasse de nous: il faut parfois savoir s’adpater à eux, ils s’adaptent bien à nous!
    Et je trouve très bonne l’idée de récompense collective donnée par Kati: je vais creuser ça aussi😉

  12. Oui pour la récompense collective de Kati : super idée !
    Et oui pour utiliser tous les moyens à disposition sans complexe : l’idée, c’est d’avancer et de favoriser une bonne ambiance de travail. Et tant pis si j’aime pas les BP : chacun fait ses expériences !
    D’ailleurs, j’adore l’idée de ‘Je rêve’ qui ne donne pas des BP mais des encouragements ou des bravos personnalisés : je sais, la différence est subtile, mais ça me va mieux.

    …Sinon, le fouet, le dico sur la tête, le tampon effaceur balancé au fond de la classe, la craie bien visée, la règle sur les doigts, le tirage de cheveux – ceux qui sont près de l’oreille qui font bien mal et le coup de pied au c*l… ça marche bien, aussi ! Non ?

  13. Hahaha !!! J’rigole ! (au cas où y’en aurait(e) un qui m’aurait pris au sérieux…). Mais bon… Hein ?

  14. oui, bon, le (e) doit se lire après le un, évidemment. Paske auraite, ça ‘xiste pô !

  15. fugeela

    TOUT çà pour çaaaaaaaaaaaaaaaaaaa LOol, nan, je rigole, ravie de voir que votre système fonctionne à merveille !!! Moi aussi, je vais proposer ça à la fac, sauf que je suis toujours étudiante, je vais donc essayer de convaincre ma prof de litterature latino-américaine de mettre en place le systM de la minute en + de récré !!! HIHI !!! merciiiiiiiiiiiiiiiii LOol !!!

  16. lilo

    ‘soir,
    ben oui, je fais partie des instit’ qui ont remis ça au goût du jour, j’avoue, en attendant hein dite les grands, vous dites que c’est pas pédago de donner des récompenses quand le travail est bien fait, mais bon hein, comme dit le probverbe « toute peine mérite salaire », j’nous vois mal travailler juste pour le sourire de l’inspecteur ou de notre ministre de l’éduc, hein, pour nous le salaire c’est aussi une sorte de récompense du travail bien fait, car c’est pas svt qu’on nous fécilite pour le travail accompli, par contre pour une ou deux bourdes faites ou certains parents qui trouvent qu’on en fait jamais assez…
    alors, oui aux encouragements qui motivent, qui les poussent à progresser plutôt que de passer toujours par des punitions qui répriment, non ? Travailler par peur d’une punition, je trouve pas ça tellement plus pédago, mais bon, ça c mon point de vue, vue que je dois faire figure d’instit de la préhistoire…

  17. Quelles idée on à l’IUFM, comme si c’était important ! Je n’ai jamais rien eu contre les bons points, mes filles en ont dés la grande section de maternelle puis au CP. ça fonctionne toujours et je trouve ça bien plus « causant » pour les parents que les permis à points qu’on retire à chaque mauvaise action car celui qui réussit ne gagne rien.
    Je me souviens de la maîtresse de CP de ma fille qui récupérait d’une autre école un école redoublant, peu motivé. Quand à son premier bon point, son grand-père l’a félicité et lui a raconté que lui-même en avait aussi, le gamin raccroché ainsi son histoire avec celle de ses parents et s’est senti mieux à l’école.
    L’idée de petite carte faite par la maîtresse avec un encouragement personnalisé est géniale !

  18. pat

    Merci Kati et Je Rêve pour vos bonnes idées… Moi aussi, je récompense mes élèves quand ils font des efforts pour progresser. Me souvenant des discours de l’IUFM, je ne donne pas de bons points mais je colle des gommettes dans le cahier des enfants ( subtile différence… ). Au bout d’un nombre déterminé de gommettes, ils obtiennent une ceinture. Le but étant bien sûr d’avoir le plus de ceintures possible en fin d’année… Pour éviter les injustices ou le manque d’objectivité ( de ma part ), les enfants ont une grille d’évaluation de leur travail que nous avons élaboré ensemble et qu’ils remplissent chaque jour ;elle leur permet de déterminer s’ils « méritent » leur gommettte… Cela les aide au moins à porter un dernier regard critique sur leur travail en fin de journée…

  19. Nanette

    Je n’ai pas eu « la chance » de passer par l’IUFM, donc je ne savais pas que les BP sont une erreur…
    J’en ai toujours donnés.
    Pour 10 bons points ils avait une image que nous collions dans un cahier tout blanc que chacun recevait le jour de la rentrée.

    Et pour 10 images, ils recevaient un livre avec une dédicace…
    Comme je gardais les gamins 3 années scolaires, certains finissaient par avoir une belle petite collection de livres…

    On gagnait ces BP pour un beau travail, pour un effort, pour un service rendu… mais pas systématiquement… pour garder la spontanéité….

    Une gamine rencontrée des années après, m’a dit qu’elle avait toujours ces livres et qu’elle les gardait précieusement pour ses futurs enfants.

    Il m’arrivait de reprendre des bons points, pour une raison unique :
    vous savez comme moi que quand un enfant demande à aller aux toilettes, un 2ème, puis un 3ème va demander à sortir dans les minutes qui suivent…
    Pour calmer une telle « épidémie », à partir du 4ème demandeur, cela coûtait 2 BP, et bizarrement, l’envie n’était plus si urgente…

  20. Nanette

    horreur…
     » pour 10 BP, ils avaient… »

  21. Moi je ne collectionnais que les mauvais points… Les bons ne m’intéressaient pas car il sanctionnait positivement un comportement conformiste… Et le conformisme ça sclérose. Mais bon… Je ne suis pas contre le système.

  22. Quand j’etais à l’ecole primaire, dans les années 80 ( vuiiii, la trentaine approche), on nous distribuait des bons points qui nous ouvraient le privilège très convoité d’effacer le tableau à la fin de la journée, ou au bout d’une vingtaine de points, un livre avec un petit mot de la maitresse.

    Et le système marchait très bien…Pour quelle raison est ce déconseillé par l’IUFM ?

  23. question naïve : pourquoi ne faut-il pas donner de ‘bon point’ ? … pourquoi les IUFM sont contre ça ?
    si tu peux les tenir en douceur, c’est bien non ?

  24. Après une dure journée avec ma classe de ZEP, je viens piocher des idées. Nous avons dans la classe un carnet de vie qui est en fait un permis à point déguisé, sauf que nos élèves peuvent en regagner.
    Un collègue fonctionne aussi avec les bons points et les cadeaux, mais je ne suis pas convaincue par le système … Je sors de l’IUFM aussi faut dire … j’ai donc encore leur discours en tête !
    En revanche, l’idée du pot ou des cartes d’encouragement, je vais essayer car l’idée de récompenser ceux qui sont écrasés par toutes les fortes tête de la classe me séduit. Ce sera une façon de les valoriser et de leur montrer que je les vois !

    Merci pour tous ces conseils !

  25. Bruno

    Coucou à toutes et tous,

    cette année ma collègue qui a un CP/CM2 distribue des bons points pour les CP. Les CM ont demandé à en avoir eux aussi. Du coup, ils collectent les petites vignettes.

    La semaine dernière, 2 CM se battent dans la cour, je les remonte pour qu’ils se retirent des points sur leur permis à points…ils ne bronchent pas !! La collègue en rajoute une couche en leur demandant 2 images…et là surprise… ils fondent tous les 2 en larmes !! Donner leurs images durement gagnées les a ramené à la réalité de leur geste…Du coup, je me tâte à aller chercher une boîte de bons points !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s