Je m’éclate !

Mot du jour : mythologie !

Ce n’est pas au programme, mais j’ai passé aujourd’hui un bon quart d’heure à leur parler d’Achille et de son talon, de la guerre de Troie et du cheval du même nom, d’Hélène et Paris, de Zeus et d’Aphrodite… J’aime ses moments où je m’emballe pour leur raconter des histoires et des anecdotes avec la vague impression de les passionner (où profitent-ils simplement d’un répit avant de se mettre au travail ?)

Au moment du passage à l’écrit (les fidèles lecteurs se souviennent que je leur fais chaque jour écrire quelques lignes avec le mot découvert), on obtient ça par exemple :

Paris et tait devenu amoureux de Helene, helene et tait

dejat amoureux quelle qu’un des grecque, les grecques et les trois on fait la guerre pendant la guerre les grecque on aufferre le chevale de troie dedans il y à vait des geriers de grec après le soir ils sont attaqués.

Publicités

11 Commentaires

Classé dans Vie de classe

11 réponses à “Je m’éclate !

  1. Effectivement…ça calme (comme on dit !)

    Je m’attendais à ce que l’un d’eux te dise que le cheval de Troie, c’était un virus informatique…
    Faut faire gaffe maintenant 😉

  2. O-R. B

    A part les fautes d’orthographe/grammaire, il a quand même compris l’essentiel de la Guerre de Troie ! :p

    ça pourra toujours lui servir après quand quelqu’un fera une référence, il la comprendra et (pourquoi pas!) ajustera un peu ses connaissances. On va pas lui demander de faire la différence entre le grand et le petit Ajax à 9ans…

  3. anne marie

    Belle histoire, bon, la culture grecque c’est un peu lointain, mais le texte me rassure, mes élèves sont normaux…..

  4. on doit avoir le meme petit carnet pour le mot du jour!
    nous ca fait 1 semaine qu’on lit des legendes de la mythologie et ils adorent! (cf bouquin de S. Boimare sur les enfants et la peur d’apprendre 😉

  5. Suivre les programmes c’est pas toujours le plus enrichissant.

  6. Je suis admirative de votre courage, toujours vous trouvez une solution.

  7. fany

    Je n’ai pas peur de sortir du programme, étant élève je retenais plus les anecdotes que la leçon, c’est tellement plus drôle et plus passionnant quand la maîtresse ou le maître s’enflamme !

  8. Moi je noterais un certain penchant à la dysorthographie non? Mais je ne me rapelle plus de quel niveau il s’agit, donc ça dépend 😉

  9. biska

    Il faut bien s’évader de temps à autre des murs de l’école, du programme qui nous étouffe, des sempiternelles évaluations … Je crois que dans ce cas là, on y met tout son coeur et que, du coup, les élèves sont eux aussi emballés par notre enthousiasme. Bon courage, continuez ainsi. Nous aussi, parfois on a du mal, même avec des élèves moins difficiles.

  10. Helen

    C’est vrai que l’enthousiasme est communicatif, mais il en faut une bonne dose en permanence pour réveiller des élèves inhibés !… parfois c’est leur inertie qui atteint le moral de l’enseignant… à l’usure !
    En ce qui concerne la dysorthographie, c’est un grave handicap, mais il faut encourager ces élèves afin qu’ils gardent l’envie d’écrire et ne soient pas privés du désir de communiquer.

  11. J’aime ses… pas Ces?

    On comprends les élèves ^^…

    (désolé pour une fois qu eje peut corriger une maîtresse ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s