Bonheur n°5

Mardi dernier : atelier théâtre animé par des comédiens professionnels.

Seuls ou par deux, les élèves devaient lire/dire un texte en se mettant à chaque fois dans la peau de différents personnages.

C’était très très drôle et certains gamins se sont vraiment révélés, montrant une aisance que je ne leur connaissais pas. La petite demoiselle timide faisant sa diva, le grand gaillard jouant à l’amoureux romantique, le rêveur se prenant  pour un parrain de la mafia,… les intervenants étaient vraiment doués pour pousser les élèves à donner le meilleur d’eux-mêmes. Evidemment deux élèves ont essayé de gâcher ce moment agréable, je les ai envoyés en CP avec de la conjugaison !

A la fin, surprise, les maîtresses ont du s’y coller ! J’ai joué la petite fille un peu timide, un peu simplette et j’ai eu le droit à une standing ovation de la part de mes élèves !!!

9 Commentaires

Classé dans Vie de classe

9 réponses à “Bonheur n°5

  1. Sonia

    oui, ils aiment beaucoup qu’on « descende de l’estrade »

  2. Paloma

    Merci petite maikress, ca fait super plaisir de retrouver ces ptits bonheurs simple qu’on ne voyait plus sur ce blog depuis la rentrée …

  3. Le théâtre est souvent une solution possible à plein de soucis… il permet à chacun, prof comme élève, de voir l’autre différemment.
    Continue, tu as trouvé le bon filon en étant positive!

  4. Sonia

    Bien d’accord avec Sifi et je dirais même mieux !
    il permet de se révéler à soi même en osant se montrer sous d’autres aspects de sa personnalité … et pour des enfants , cela peut être une découverte et une libération (adultes aussi !).
    Le théâtre c’est génial !

  5. motus

    Je regrette de ne pas avoir essayé le théâtre plus jeune pour sortir de ma réserve.
    Mais je vais attendre que les coqs aient des dents et que j’en sois bien sûre, avant de m’y hasarder !😉

  6. biska

    Heureuse de vous retrouver et de voir que vous avez réussi à prendre UN PEU de recul par rapport à ces gentils chérubins !!!
    continuez ainsi, histoire de tenir jusqu’au 4 juillet (à défaut de célébrer la fête nationale américaine, nous fêterons celle des pauvres enseignants enfin libérés de leurs geôliers en culottes courtes…)
    Bisous

  7. émilie

    Le recul n’est pas aisé quand on est la journée entière avec les élèves !!
    On les met à l’écart, ils veulent se racheter… et c’est pire parce qu’ils en font trop et deviennent insupportables.
    Dans un contexte comme le théâtre, en faire trop, c’est non seulement permis mais fortement conseillé !!!

  8. julie

    Le théatre est un excellent révélateur en effet!

  9. Très chouette ce petit bonheur, merci de continuer à partager ces jolies choses, je n’étais pas venue depuis longtemps et je suis très contente de pouvoir retrouver ça !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s